Anderlecht n'a rien pu faire face à la domination brugeoise durant le Topper. Découvrez les réactions des acteurs concernés au micro de Proximus TV.

Sofiane Hanni : "On savait que Bruges allait presser dès le début du match et qu'on allait jouer une bonne équipe devant son public. On était trop bas en première mi-temps, on a essayé de régler ça en deuxième mi-temps mais on prend un but très tôt et ensuite on réagit trop tard. Bruges était en supériorité numérique au milieu de terrain, surtout en première mi-temps. On aurait dû aller les chercher beaucoup plus haut sur le terrain. Malheureusement aujourd'hui, on perd mais on pense déjà au prochain match. Ce n'était pas évident pour moi, j'ai essayé d'apporter ce que je pouvais, même si je touchais surtout des ballons dos au but. Comme je l'ai dit ce n'est qu'un match et on va directement se reconcentrer vers le prochain match."


Kara M'Bodji : "Aujourd'hui, il n'y a pas eu un souci de mentalité mais peut-être de concentration. Ca nous a coûté cher c'est comme ça, Ce sont les détails qui font la différence. On a perdu et il faut l'accepter. Il ne faut pas essayer de trouver des excuses. On a donné deux buts à chaque fois en début de mi-temps, mais on a aussi eu des occasions en deuxième mi-temps."

Anthony Limbombe : "C'était un match difficile on a fait notre possible et on a réussi à l'emporter. Quand on joue à domicile, on a toujours le soutien du public et ça fait du bien. Après le but de Teodorczyk, on a un peu paniqué. Pour moi, je me sens de mieux en mieux, j'ai de meilleures sensations et je me sens bien sur ce flanc gauche."

Timmy Simons : "On a travaillé comme des fous et on a créé quelques occasions. Ils ont eu 20 bonnes dernières minutes, avec notamment des occasions sur corner, coup-franc etc. On était à 10, ce n'était pas facile. On a travaillé depuis le début de la saison pour jouer comme ça, mais ça ne marche pas à tous les matchs. Il faudrait pouvoir montrer ça plus souvent. Ruud (Vormer) est très bon en ce moment mais il doit marquer plus (rires). On a une équipe très solidaire, ça fait plaisir. A domicile on est très fort et il faut continuer comme ça."

Michel Preud'homme : "On a eu deux dernières bonnes rencontres, qu'on a confirmé aujourd'hui. Quand on était en égalité numérique, on a rien lâché, on s'est créé beaucoup d'occasions je n'ai pas grand chose à dire. Tout ce jeu était là avant, mais on l'avait un peu perdu. On a beaucoup travaillé tant sur le plan mental que footballistique pour revenir. N'oubliez pas qu'on a eu beaucoup d'absents. Des joueurs comme Limbombe, Vormer à un autre poste, Claudemir qui grandit, sont importants. Et Diaby revient, mais il nous reste encore 6 blessés. Limbombe est très positif, car c'est un jeune joueur qui apprend très rapidement. Vormer est un très bon joueur, il pourrait prendre des points pour le Soulier d'Or. De là à dire que c'est un candidat potentiel, je ne sais pas."

René Weiler : "Il faut accepter la défaite, car on était pas bon. On a rien fait en première mi-temps. On a pas assez bien récupéré de jeudi. On a encaissé à des moments où il ne faut jamais encaisser, car on sait qu'il ne faut pas prendre de but ici dans les quinze premières minutes. On a eu quelques occasions, mais il faut dire qu'on n'a pas mérité de gagner ce match. On encaisse, une erreur peut arriver quand ça n'arrive qu'une fois. Mais là c'est facile de dire que ce n'est qu'une erreur de concentration. On n'était pas assez concentré, surtout avant la pause, c'est vrai. On perdait des ballons trop facilement. On va analyser ça et on verra comment mieux faire la prochaine fois. On n'a pas eu d'occasions, de poids offensif, de courage. On a perdu, il faut l'accepter et essayer de faire mieux déjà ce mercredi. Il y a des moments décisifs dans le jeu : quand tu encaisses après 10 minutes puis après 2 minutes en deuxième mi-temps c'est très difficile. On a expérimenté le système à trois défenseurs, mais ça ne peut pas toujours réussir. On va continuer à travailler et voir quel est le meilleur système pour nous."