Saint-Trond et Genk ont annulé leur stage hivernal respectif à Pinatar et à Benidorm en Espagne à cause du variant Omicron du coronavirus, ont confirmé les deux clubs limbourgeois dimanche. "En raison de la propagation du variant Omicron, nous avons décidé d'annuler le stage à Pinatar pour protéger nos joueurs, le staff et leurs familles", a écrit le STVV sur Twitter. "Cela n'aura aucune influence sur la préparation de l'équipe qui reprendra les entraînements demain matin (lundi, ndlr.)."

Du côté de Genk, le Racing a décidé d'annuler son stage à Benidorm pour les mêmes raisons et effectuera son stage dans son centre d'entraînement.

Saint-Trond reprendra le championnat le samedi 15 janvier sur le terrain du Club de Bruges tandis que Genk recevra le Beerschot le lendemain.