Lahssaini est forfait pour la réception de Genk : "Je lui ai demandé d’aller aux soins après chaque match et de perdre deux kilos"

Ce samedi, Seraing affronte Genk, considéré, à juste titre, comme la meilleure équipe belge depuis le début de la saison.

Michael Franken
Lahssaini est forfait pour la réception de Genk : "Je lui ai demandé d’aller aux soins après chaque match et de perdre deux kilos"
©BELGA

Les Sérésiens auront donc bien besoin de toutes leurs forces pour essayer de réaliser un petit exploit. Malheureusement, José Jeunechamps doit déplorer l’absence de Sami Lahssaini.Le jeune médian s’est fait mal à l’entraînement ce lundi, suite à une simple passe. Comme la saison dernière, il souffre de petites blessures à répétition dès qu’il enchaîne les rencontres et les efforts, sans qu’aucune explication médicale n’ait pu être donnée. "Cette situation avait déjà été constatée ces derniers mois mais qu’est-ce qu’on a fait ? Il faut essayer de trouver une solution. J’ai déjà pris une mesure : il devra aller aux soins après chaque match, même s’il ne ressent aucune douleur. Je lui ai également demandé de perdre deux kilos. On me dit qu’il est à son poids de forme mais on voit qu’il doit un petit peu s’amincir", explique José Jeunechamps. "Le problème, c’est qu’à l’heure actuelle, Sami n’a pas le corps d’un sportif de haut niveau. Je crois qu’il a une vie privée correcte mais parfois, des gens sont plus fragiles que d’autres. Je peux en témoigner : j’ai été opéré sept fois durant ma carrière car je n’avais pas le corps qui convenait à ma mentalité."

Autre explication plausible : Sami Lahssaini n’a pas bénéficié d’une préparation optimale. Contraint de rester à Metz, il n’a joué que quelques minutes durant la campagne de matches amicaux et a directement été aligné comme titulaire lors de son retour au Pairay. " Il doit avoir une préparation, c’est indispensable pour un joueur de son profil. Il va falloir personnaliser ses entraînements mais le problème, c’est que nos problèmes structurels ne se limitent pas aux terrains. Il nous manque un sauna, un bain à bulles et nous n’avons qu’un bain froid. C’est peu pour un club professionnel, d’autant que le repos fait partie intégrante de l’entraînement. "

Sami Lahssaini va donc rater le match contre Genk mais devrait reprendre la course dès lundi. "On a besoin de ce garçon, d’autant qu’il a joué son meilleur match de la saison à Eupen ", continue le coach qui n’est pas encore certain de pouvoir compter sur Christophe Lepoint, touché au genou depuis le milieu de la semaine.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be