Petit poucet de l'élite, Seraing veut rééditer l'exploit: "Se sauver avec notre budget, c’est comme gagner la Ligue des champions"

Seraing, plus petit budget de l’élite (7 millions) accueille Bruges, le club le plus riche du Royaume (100 millions).

Michaël Franken (avec P. B.)
KV Mechelen v FC Seraing : Jupiler Pro League
©Photo News
En football, il n’y a pas de petit adversaire. Sur le plan économique, cette rhétorique ne tient pas la route, comme le prouve le duel entre Seraing et Bruges....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité