Jordi Condom n'a plus de petit banc depuis ce lundi soir. Son départ de Seraing était acté depuis quelques semaines, pas seulement à cause des derniers résultats catastrophiques.

L'entraîneur catalan ne devrait pas rester sans emploi très longtemps puisqu'il doit normalement rejoindre Ivan Bravo, qu'il a bien connu du côté de l'AS Eupen, dans le groupe d'investisseurs Bolt Football Holdings. La société américaine possède notamment Waasland-Beveren en Belgique, mais aussi Estoril, Crystal Palace et Alcorcon.

"Je suis toujours très proche d'Ivan Bravo, avec qui j'ai travaillé pour le projet d'Aspire et Eupen. On s'entend très bien et il y a une confiance mutuelle. J'étais ouvert pour travailler dans un projet très stable. Aujourd'hui, nous sommes en discussion. Je ne sais pas exactement quel poste je vais occuper, il y a beaucoup de possibilités. Mais c'est une opportunité pour moi de continuer à travailler", nous a confié l'Espagnol, qui sera sans doute placé à la direction sportive du réseau avec son compatriote.