A quoi ressemblera Seraing la saison prochaine? Personne ne peut encore répondre précisément à cette question tant les interrogations sont nombreuses. Le staff rencontre la direction ce mardi. Du côté des joueurs, certains sont en fin de contrat, d'autres sont certains de pouvoir replier leurs bagages, pendant qu'il y en a qui appartiennent à Metz et qui devraient retourner en Lorraine pour saisir leur chance en Ligue 1. Et, last but not least, il reste le point d'interrogation concernant les tests Covid...

A côté de cela, certains jeunes percent et font bonne figure. C'est notamment le cas du défenseur Elias Spago, âgé de 19 ans à peine. Arrivé de Saint-Trond l'été dernier, il a eu l'occasion de jouer 61 minutes avec l'équipe fanion sérésienne. C'était en janvier, à Westerlo. Le club a souhaité le conserver et il a pu signer un contrat d'un an, plus un en option. Il décroche ainsi son premier contrat professionnel. 

A Seraing, il devrait donc y avoir un noyau mêlant jeunesse mais aussi expérience, pour pouvoir tenir la route pour ce grand retour en D1A.