Actuellement, Seraing est en stage du côté de son club partenaire, le FC Metz. Un stage qui se déroule notamment avec quelques Messins à nouveau prêtés en Belgique, ainsi que des éléments en test, en plus de ceux de la saison dernière, toujours au club. Mais s'il y a bien un homme qui manque à ce noyau, c'est Georges Mikautadze. L'attaquant franco-géorgien de 20 ans a été un véritable phénomène lors du défunt championnat chez les Métallos, se montrant décisif à de nombreuses reprises.

En Belgique, son nom circulait sur toutes les lèvres et figurait sur les tablettes de quelques belles équipes. Grand acteur de la montée, il a tout logiquement été rappelé par la formation lorraine (où il a prolongé), qui ne le prêtera plus et lui donnera probablement une chance en D1A. 

Ce qui est sûr, c'est que Mikaudatze n'oubliera pas son passage en Belgique de sitôt. Non seulement sur le plan sportif mais également sur le plan humain. Il l'a prouvé ce mercredi en rendant visite à ses anciens coéquipiers à l'entraînement dans les installations de Metz. Ses amis affichaient un large sourire lorsqu'ils l'ont vu monter sur la pelouse, le temps d'un "check" et d'un petit échange.