Lors du stage au FC Metz, le RFC Seraing comptait quatre cas positifs au Covid-19 au sein de sa délégation. Plusieurs tests ont été effectués, notamment avant le match amical à Swift Hesperange, remporté 0-5 par les Sérésiens, et au retour de France.

De nouveaux tests ont été effectués ce jeudi matin au Pairay, à deux jours de la réception de l'Union Saint-Gilloise. "Et les résultats ne nous ont pas apporté de bonnes nouvelles", regrette Jean-Louis Garcia.

Ces résultats seront confirmés, ou non, par une nouvelle salve de tests ce jeudi soir. Mais dans tous les cas, Seraing pourrait perdre plusieurs joueurs, dont des titulaires, à cause du Covid.

Le club va-t-il demander un report selon le nouveau protocole? Sans doute que non. "Si on prend la règle des 30% de temps de jeu minimum, je n'ai que 14 joueurs concernés. Parmi ceux-ci, Jallow et Cissé sont à la CAN. Donc, il me faudrait 7 positifs sur 12 joueurs. On va mettre notre cœur sur le terrain, mais on va batailler sans avoir toutes nos armes à disposition."

Le coach bordelais, qui va vivre son premier match officiel avec les Métallos, donnera une ultime séance d'entraînement ce vendredi à 15h avant de déterminer le groupe qui affrontera les Unionistes.

Opare et Wagué, les deux dernières recrues, sont qualifiées mais Garcia devra jauger leur état de forme. Douane, qui s'entraîne avec le groupe, attend encore l'officialisation de son prêt par le FC Metz.