Il fallait à peine 20 minutes à Metz pour être aux commandes de l'amical face à son partenaire, le RFC Seraing. Une frappe puissante de Cheick Sabaly se logeait dans la lucarne de Guillaume Dietsch. Les Métallos étaient pourtant relativement bien en place, malgré quelques imprécisions. En première période, Marius Mouandilmoudji  se montrait à nouveau entreprenant et tentait plusieurs fois de tromper le portier adverse. Le seul but sérésien était annulé suite à une faute de Marius sur le gardien lorrain. Au coup d'envoi, Jordi Condom alignait le nouveau venu, l'arrière gauche Morgan Poaty

En deuxième période, Metz faisait monter le phénomène Georges Mikautadze, qui retrouvait ainsi ses anciens coéquipiers. Mais c'est son ex-coéquipier Antoine Bernier qui faisait mal dans le camp adverse. Son coup franc, dans un angle fermé, trompait le portier messin au premier poteau. Tout était à refaire mais le score restait inchangé et les deux formations se quittaient donc sur le score de 1-1. 

A noter que pour son dernier test avant de peut-être signer, l'attaquant malien Cheick Diarra est monté au jeu à une vingtaine de minutes du terme. Corentin Fiore a lui eu 30 minutes pour convaincre. Des décisions à leur sujet seront prises dans les prochaines heures. En seconde période (en plus de Diarra), D'Asaro, Spago, Cissé, Cachbach et D'Onofrio ont également obtenu du temps de jeu.