Après le Standard et l'Anwterp, c'est un nouveau cador qui se présente sur la route des Métallos. A Genk, les hommes de Jordi Condom voudront enfin faire un résultat contre un favori.

"Quand on voit notre match à l'Antwerp, malgré toute la frustration du résultat (2-1), et le match des Anversois à Genk mercredi, cela nous donne des espoirs, lance Jordi Condom. Ils ont un noyau incroyable, une des plus belles équipes du championnat. Mais on n'a peur de rien. Ce sera difficile mais pas impossible face à cette équipe qui peut parfois perdre sa rigueur défensive à force de mettre le focus sur l'attaque."

Lahssaini et Sanogo sont les seuls blessés et indisponibles pour cette rencontre.