Si le travail défensif collectif est vital, l’apport du central formé à Saint-Étienne a clairement permis aux Métallos d’améliorer ce secteur. "On devra reproduire une prestation comme à l’aller, en gommant le fait de jeu qui leur a offert le penalty."

Surtout, il faudra marquer et gérer ses émotions. "Rester calme et ne pas se précipiter sera indispensable, tout autant qu’avoir confiance en nos qualités. Ces deux sentiments sont liés. Puis, on s’est prouvé lors de l’aller être capable de rivaliser."