Saint-Trond devrait rester dans la famille Duchâtelet

Saint-Trond devrait rester dans la famille Duchâtelet
©Photonews

La reprise du club liégeois par Roland Duchâtelet est une surprise


LIEGE Roland Duchâtelet, qui a racheté jeudi le Standard de Liège, quitte le club de Saint-Trond, dont il était président depuis 2004, pour éviter tout conflit d'intérêt. Il se donne six mois pour remettre le club limbourgeois en de bonnes mains.

La reprise du club liégeois par Roland Duchâtelet est une surprise. Il n'a jamais figuré parmi les candidats à la reprise du Matricule 16. Guy Mangelschots, directeur sportif de Saint-Trond, n'a appris la nouvelle que jeudi matin. N'ayant pas encore été en contact avec le club, il n'a pas voulu réagir.

"Le Standard a un nouveau repreneur, en la personne de notre président", a réagi le STVV sur son site internet. "Les fans de football sont habitués à ce que les joueurs changent de club, et aussi les entraîneurs. Ces derniers temps, on a vu de plus en plus de cadres changer de club. Un changement au niveau de l'actionnariat est plutôt rare. Roland Duchâtelet continuera à porter le STVV dans son coeur".

Il appert d'ailleurs que la direction du club trudonnaire pourrait retomber dans les mains d'une certaine Mme... Duchâtelet, voire de Duchâtelet Jr ! De son côté, le maïeur de la cité des pommes s'est dit confiant sur l'avenir du club, voulant croire que M. Duchâtelet ferait tout pour que les choses se passent bien. "Ce changement ne doit pas non plus être un problème sur le plan politique (Duchâtelet est échevin Open VLD à Saint-Trond)", a-t-il notamment déclaré.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be