Wilmots rejoindra-t-il Duchâtelet ?

Kevin Sauvage
Wilmots rejoindra-t-il Duchâtelet ?
©Photonews

Le T2 national attendait des précisions quant à l’avenir du club : il est donc fixé

LIEGE Cela fait maintenant plusieurs jours que le nom de Marc Wilmots circule au Standard de Liège pour le poste d’entraîneur principal.

Contacté il y a deux jours, l’adjoint de Georges Leekens semblait ne pas être contre un passage au Standard, club qu’il a connu en tant que joueur de 1991 à 1996. Cependant, il se posait pas mal de questions quant à l’avenir du club.

Dans quelles circonstances débarquerais-je à Sclessin ? Lucien D’Onofrio sera-t-il toujours aux commandes ? Si non, quels seront les nouveaux patrons ? Avec quel staff devrais-je travailler ? Il y a pas mal de questions à solutionner avant que je puisse poser ma signature au bas d’un contrat ”, s’interrogeait Marc Wilmots dans nos colonnes.

Désormais, ces questions ont trouvé réponses avec le rachat du club par Roland Duchâtelet, l’homme fort de Saint-Trond. Dès lors, plus que jamais, Marc Wilmots est le candidat numéro 1 au poste de T1 en bord de Meuse et ce, pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, Marc Wilmots incarne parfaitement l’esprit Standard, c’est un battant. De plus, sa cote de popularité auprès des supporters est restée intacte depuis qu’il a quitté le club en 1996.

À Sclessin, Willy , ou encore le Taureau de Dongelberg, est une légende. Mais le point le plus important est sans doute sa bonne relation avec Roland Duchâtelet, le nouveau décideur liégeois.

En effet, c’est grâce à lui que Marc Wilmots a fait ses premiers pas en tant que coach dans notre pays, à Saint-Trond, c’était en 2004.

Malgré le fait que l’histoire d’amour entre le club trudonnaire et Marc Wilmots se soit mal terminée, ce dernier garde de très bons contacts avec Duchâtelet puisque c’était le directeur sportif du club, Guy Mangelschots, qui était à l’origine de l’éviction de Wilmots.

Par ailleurs, un autre personnage bien connu à Liège qui s’entend parfaitement bien avec Wilmots, c’est Jean-François de Sart. Deviendrait-il son T2  ? Cela est tout de même peu probable vu que son contrat à la tête de l’Académie n’a pas été renouvelé cette semaine.



© La Dernière Heure 2011


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be