Duchâtelet : “Atypique ? Et alors ?”

D. D.M.
Duchâtelet : “Atypique ? Et alors ?”
©n.d.

Le nouveau président veut un Standard qui plaît aux supporters : “Un jeu offensif

et du caractère pendant 95 minutes”

LIEGE

La salle de presse de Sclessin était bondée, hier après midi. Il faut dire que les journalistes se bousculent lorsqu’il s’agit de suivre la présentation officielle du nouveau staff du Standard. Surtout quand elle s’accompagne de la première prise de parole du nouveau président. Cinq jours après avoir racheté le Standard, Roland Duchâtelet a donné sa première conférence de presse aux côtés de Pierre François, le directeur général, de Jean-François de Sart, le directeur sportif, et de José Riga, le nouveau T1 rouche.

“Les derniers jours ont été agités. J’ai été très bien accueilli et je sens qu’on peut bien travailler. Je découvre le Standard de l’intérieur. Mais j’ai constaté, lors des discussions, avec Pierre François, Jean-François de Sart et les membres du staff, qu’il y avait déjà un excellent esprit d’équipe”, dit Roland Duchâtelet. “Je sais qu’il faudra beaucoup de travail pour être à la hauteur des performances exceptionnelles engrangées par Lucien D’Onofrio. Le challenge est important, vu les résultats ces dix dernières années. Nous ne pouvons dire aujourd’hui si nous serons à la hauteur, mais soyez certains qu’on va tout faire pour assurer le relais de la meilleure façon qui soit.”

Quels sont vos objectifs sportifs ?“On veut faire le mieux possible. Je sais, c’est atypique de ne pas fixer un objectif plus clair. Mais cela ne me dérange pas d’être atypique. Nous allons tout faire pour donner aux supporters le Standard qu’ils méritent. Ils attendent un foot offensif, ils attendent que les joueurs se battent 90, voire 95 minutes. Cela, ils l’auront.”Vous avez fixé un budget pour les transferts ?“On n’en a pas encore discuté. Ce n’est pas le plus important. On va laisser le staff sportif et le directeur sportif faire l’état des lieux. Vu l’importance qu’on veut donner aux jeunes, le centre de formation sera le premier pourvoyeur de renforts. Si certains profils manquent, on fera des transferts. Pour cela, on va mettre sur pied une cellule de scouting très performante.”Tout dépendra aussi des départs : il sera difficile de garder Witsel et Defour, par exemple.“L’objectif est de garder les meilleurs jou-eurs mais pas contre leur gré. Il faudra dégager des consensus.”Pourquoi avoir choisi José Riga comme T1 ?“C’est une personne qui reste modeste même quand il a des charges importantes sur les épaules, comme cela a été le cas à Mons. Il garde son calme en toutes circonstances. Pour être T1 au Standard, c’est une qualité indispensable.”

© La Dernière Heure 2011


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be