À la découverte du FK Minsk

L'adversaire du Standard en barrages de l'Europa League est méconnu. Portrait du deuxième club de la capitale biélorusse.

G.Ga.
À la découverte du FK Minsk
©UEFA.com

Après le grand nord islandais et les chaudes contrées grecques, le Standard prend la direction de l'ancienne URSS, et plus précisément du Belarus. Là, les Rouches affronteront le FK Minsk, deuxième club de la capitale qui sort peu à peu de l'ombre d'un Dinamo sur le déclin, dans un championnat dominé depuis plusieurs saisons par le BATE Borisov, un nom qui rappelle certainement d'excellents souvenirs aux supporters liégeois désireux de chambrer le rival mauve.
Des étudiants à la Premier League

L'histoire du FK Minsk (ou ФК Мінск, pour les puristes ou adeptes de l'alphabet cyrillique) est assez brève. Ce n'est que depuis 2006 que le club évolue sous ce nom. Certes, c'est plus récent que le dernier titre du FC Bruges, mais ce n'est quand même pas démesurément vieux pour autant.

En absorbant le Smena Minsk, club fondé en 1954 et abritant alors essentiellement des étudiants - "Smena" étant une abréviation biélorusse pour "École de jeunes de football" - le FK Minsk se retrouve en deuxième division nationale. Un étage où le club ne traine pas, puisque sa première saison est synonyme de titre et de promotion. Le club redescend immédiatement, avant de reprendre l'ascenseur l'année suivante, pour ne plus jamais y retourner. Depuis 2009, le club devient donc un habitué du ventre mou de la Premier League locale.

Seule la campagne 2010 sort le club de cette monotonie. Cette année-là, le FK tutoie les sommets, pour finalement échouer sur la troisième marche du podium. Un strapontin qui lui permet de goûter une première fois à l'ivresse des jeudis européens.

Le club entre en lice au premier tour qualificatif de l'Europa League. Vous savez, ce moment où vous révisez votre géographie en lisant les noms invraisemblables des clubs en compétition. Eh bien eux, ils y étaient, et ils se sont même débarrassés des Azéris de l'AZAL Bakou, avant de prendre une gifle 4-1 par les Turcs de Gaziantepspor.

Tous les scores de la Jupiler Pro League en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be