Voici pourquoi Lamouchi n'a pas signé au Standard

Ricardo Sa Pinto n’était pas le premier choix, ils sont nombreux à avoir refusé avant lui.

K. S.
Voici pourquoi Lamouchi n'a pas signé au Standard
©AFP

Ricardo Sa Pinto n’était pas le premier choix, ils sont nombreux à avoir refusé avant lui.

Comme nous l’indiquions samedi dernier, la piste menant à Sabri Lamouchi s’était éteinte. Il y a plus de dix jours, Lamouchi avait rencontré les dirigeants liégeois et les négociations ont donc repris la semaine dernière après le refus de Rémi Garde. Libre, Sabri Lamouchi avait demandé un délai de réflexion de 48 heures, accepté par la direction.

Alors que certains évoquaient un accord entre les deux parties, nous apprenions, jeudi dernier, qu’il existait encore des points de désaccord. Dans un premier temps, Sabri Lamouchi, qui était rentré en France et devait encore organiser le rapatriement de sa famille du Qatar, aurait trop tardé avant de donner sa réponse à Bruno Venanzi.

C’est ensuite le volet financier qui a coincé. Lamouchi n’était pas satisfait de l’offre liégeoise. C’est sur le plan des primes (bonus) de résultats, notamment en ce qui concerne l’accession à l’Europa League, les préliminaires de la Ligue des Champions, ainsi que celle portant sur un éventuel titre de champion que le désaccord portait. Sabri Lamouchi a reçu une offre avant de faire une contre-offre refusée par Bruno Venanzi, qui a décidé de clore le dossier.

Avant lui, Rémi Garde, qui avait bien visité les installations liégeoises, a aussi éconduit les Rouches au même titre que Pascal Dupraz à qui le Standard avait bien fait une proposition. Mais le coach de Toulouse réclamait des garanties sportives ainsi qu’une enveloppe de 10 millions d’euros pour les transferts. Bien avant cela, Sergio Conceição avait préféré rester à Nantes (avant de filer à Porto) et Felice Mazzu avait rejeté une offre sérieuse de la direction liégeoise. Une autre solution de repli menait à Jordi Condom, également rencontré quelques semaines après l’éviction de Jankovic, mais l’Espagnol aurait été lassé par le manque de considération.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be