L’état de l'infirmerie du Standard avant d'affronter Séville

K. S. et M. F.
L’état de l'infirmerie du Standard avant d'affronter Séville
©BELGA

Samuel Bastien, Renaud Emond et Gojko Cimirot devraient pouvoir affronter Séville.

Pour ce match face à Séville, Michel Preud’homme pourrait disposer d’un noyau plus large que prévu. Ce lundi, le staff technique a pu compter sur Samuel Bastien et Renaud Emond. L’œil du premier commence tout doucement à dégonfler et il pourra vraiment entrer en ligne de compte si sa vision est parfaite, ce qui n’était plus le cas au cours du duel face aux germanophones. Le second, qui souffrait de la nuque, est débarrassé de ses maux et devrait donc reprendre sa place à la pointe de l’attaque. Sébastien Pocognoli pourra aussi faire partie de la sélection, même s’il devra se rendre chez un spécialiste pour ses adducteurs… dans trois semaines.

La participation de Gojko Cimirot semble également évoluer favorablement. Le médian était sorti prématurément samedi dernier à cause d’un coup de genou reçu au niveau de la cuisse. Il n’a pas été en mesure de prendre part au premier entraînement collectif de la semaine mais il est attendu sur les pelouses de l’Académie ce mardi. Si c’est bien le cas, il ne fait aucun doute qu’il sera en mesure de tenir sa place face à Séville.

La forme de la cheville de Razvan Marin, forfait contre Eupen, est évaluée au jour le jour mais son état s’était déjà bien amélioré ce dimanche soir, ce qui pousse à un certain optimisme en bord de Meuse.

Comme prévu, Luis Pedro Cavanda, toujours tracassé par une douleur à l’épaule, a été contraint de jeter l’éponge ce lundi et ne sera pas en mesure de jouer contre les Andalous, ce qui devrait pousser Konstantinos Laifis à rester sur le flanc gauche.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be