Preud'homme ne sera pas suspendu à Genk: "Le football, c'est l'émotion", justifie le Parquet de l'Union belge

Michel Preud'homme ne sera pas suspendu à Genk, malgré son renvoi en tribunes lors du Clasico.

Rédaction
Preud'homme ne sera pas suspendu à Genk ç
©Belga

Michel Preud'homme ne sera pas suspendu à Genk, malgré son renvoi en tribunes lors du Clasico.

L'exclusion est jugée suffisante. Le Club écope néanmoins d'une amende de 5.000€ qu'il a acceptée.

MPH s'était montré très agité après l'annulation du but de Carcela mais était resté poli dans ses paroles, selon ses propres dires en conférence de presse et ceux de M. Visser à l'interview. L'arbitre avait simplement précisé avoir exclu MPH car il était "trop démonstratif". Voilà qui explique pourquoi aucune suspension ne fait suite à cette exclusion.


Voici le communiqué de l'Union belge :

Le Parquet UB a attentivement analysé les images des faits ayant mené à l'exclusion de M. Michel Preud'homme lors du match R. Standard de Liège / RSC Anderlecht du 3 février 2019. Le Parquet UB a décidé que l'exclusion de M. Preud'homme était justifiée (il n'y avait pas lieu pour M. Preud'homme de se rendre sur le terrain pendant le match). Néanmoins, aucune sanction additionnelle ne s'impose, car en effet: (1) le football, c'est l'émotion; (2) M. Preud'homme n'a insulté personne, il a seulement fait quelques pas sur le terrain; (3) M. Preud'homme a exprimé ses émotions de façon strictement verbale, sans gestes ou actes violents (il n'a ni touché l'arbitre, ni lancé d'objets).

Proposition de transaction: exclusion suffisante.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be