Philippe Montanier : "Des erreurs trop pénalisantes pour espérer gagner"

Philippe Montanier ne pouvait que constater la perméabilité actuelle de son équipe.

Philippe Montanier : "Des erreurs trop pénalisantes pour espérer gagner"
©BELGA

La manière dont le Standard a été battu reste en travers de la gorge de Philippe Montanier. "C’est forcément difficile à avaler quand on donne à l’adversaire les possibilités de l’emporter. On a fait un match très moyen mais assez équilibré. Nos grossières erreurs défensives ont pesé dans la balance. Elles ont été trop pénalisantes pour espérer gagner. On a eu trois situations offensives après notre premier but mais nous ne sommes parvenus à cadrer. Pour gagner un match, il faut être efficace dans les deux surfaces."

Ce qui n’a absolument pas été le cas des Rouches, qui ont concédé deux buts pour la quatrième fois de rang, toutes compétitions confondues. "Si on encaisse deux buts à chaque match, cela va être compliqué de gagner. Mais pour ne pas que ça se produise, on a besoin de joueurs à leur meilleur niveau. Et marquer trois buts n’est pas évident."

La perméabilité défensive actuelle peut-elle s’expliquer par l’absence de Ziho Vanheusden ? "On a aussi fait des bons matchs sans lui, même si on sait que notre capitaine est un pion important."

Mais offensivement aussi, les carences sont criantes. "Quand on ne cadre pas, c’est compliqué de peser offensivement. Le partage était la meilleure chose à espérer. Parfois, il faut savoir s’en contenter."

Une philosophie qui explique sans doute pourquoi le Standard s’est montré très prudent après le 0-1, ce que regrettait Selim Amallah. "Mais si on avait pressé n’importe comment et encaissé, on nous l’aurait reproché. Avant l’égalisation sur corner de Gand, nous n’étions pas trop en danger. Puis, nous avons concédé plus par la suite."

Désormais, il va falloir un déclic pour bien finir 2020. Et trouver les mots justes. "Grâce à la vidéo, notamment, car on n’a pas beaucoup le temps de travailler à l’entraînement vu l’enchaînement des matchs", termine Montanier. "Mais montrer les erreurs, c’est une chose. Ne pas les commettre sur le terrain, c’en est une autre…"

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be