Pour le Département des arbitres, il n'y avait pas penalty pour le Standard face à Zulte Waregem

Joao Klauss avait donné l'avantage aux Liégeois des 11 mètres.

La rédaction
Pour le Département des arbitres, il n'y avait pas penalty pour le Standard face à Zulte Waregem
©BELGA

Ce dimanche, le Standard a remporté son premier succès de la saison face à Zulte Waregem 1-2. Mais tout n'a pas été facile pour les Rouches qui ont débloqué le marquoir en seconde période suite à un penalty sifflé par l'arbitre suite à un accrochage entre Bostyn et Bastien. Un penalty qui a été converti par Joao Klauss quelques instants plus tard.

Mais pour le Referee Department, l'arbitre n'aurait pas dû siffler penalty sur cette phase, comme l'a expliqué le chef des arbitres de Pro League, Frank De Bleeckere : "Lors du match, l'arbitre siffle un penalty en faveur du Standard pour une faute commise par le gardien de Zulte Waregem Louis Bostyn, sur Samuel Bastien", a commencé l'ancien arbitre, "le Referee Department ne s'attend pas à un penalty mais à une intervention du VAR parce que les images montrent clairement que le gardien a touché le ballon et non le joueur du Standard. Ne pas siffler penalty aurait été la bonne décision."

Une explication qui ne changera rien au résultat final de ce match et à la joie des supporters rouches, tout contents de ce premier succès de la saison.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be