Kostas Laifis reconnaît les erreurs défensives: "On a manqué d’agressivité"

Kostas Laifis reconnaissait avoir laissé trop d’espaces à Frey qui en a bien profité.

Kostas Laifis reconnaît les erreurs défensives: "On a manqué d’agressivité"
©BELGA

Censé être le leader de la défense liégeoise, Kostas Laifis a sombré dimanche face à Michael Frey. "On ne peut que le féliciter mais c'est dur de voir un attaquant adverse applaudi par notre stade" , précisait le capitaine liégeois, qui reconnaissait être passé à côté de son sujet. "On l'a laissé seul je ne sais combien de fois et il en a à chaque fois profité. Cela ne peut pas arriver."

En première période, les Liégeois ont tenté de poser le jeu mais ils ont fait preuve d'insouciance. "Prendre deux buts en contre, ce n'est pas possible. On commet trop d'erreurs facilement évitables. Il faut aussi reconnaître que nous n'étions pas assez agressifs. Lorsque nous perdions le ballon, il fallait mettre davantage de pression sur les Anversois. Les jeunes, mais aussi moi, nous devons apprendre de nos erreurs."

Muleka : "Klauss m’a manqué"

Remplacé avant le quart d'heure alors que les Liégeois étaient déjà menés, Joao Klauss aura manqué à ses équipiers comme le confirme Jackson Muleka. "C'était différent sans lui, même si je suis habitué à jouer seul devant et que Selim m'a appuyé après sa montée. Mais il est vrai que j'avais un poids supplémentaire sur les épaules sans Klauss qui m'a manqué."

Le buteur congolais, tout comme le Brésilien la semaine précédente, a débloqué son compteur buts et il pensait bien remettre les siens dans le droit chemin. "À la pause, on s'est dit qu'il fallait relever la tête et c'est ce qu'on a fait avec la réduction du score. Le problème, c'est que le troisième et le quatrième buts arrivent trop vite. À 1-2, c'était pourtant encore jouable."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be