Son début de saison, son adaptation au Standard, l'ambiance de Sclessin: Joao Klauss se confie: "En étant égoïste, je ne serais plus moi-même"

Discret dans les médias, Joao Klauss s’est confié à La DH durant plus d’une heure. Le Brésilien n’élude aucun sujet.

Son début de saison, son adaptation au Standard, l'ambiance de Sclessin: Joao Klauss se confie: "En étant égoïste, je ne serais plus moi-même"
©Ennio Cameriere
Six buts et autant d’assists auront suffi à Joao Klauss lors de la deuxième moitié de saison passée pour devenir un des chouchous du public rouche. Des fans qu’il a enfin découverts...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité