La crise au Standard, c’est tout droit

La défaite cache de nombreux problèmes, qui concernent tous les étages d’un club au bord de la crise.

Bleus Frédéric
La crise au Standard, c’est tout droit
©BELGA
Samedi soir, une heure et demie après la défaite contre St-Trond, Mbaye Leye, Patrick Asselman, son adjoint, et Renaat Philippaerts, le préparateur physique,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité