Luka Elsner: "L’absence de Selim Amallah est une vraie tuile"

L'entraîneur des Rouches a fait le point sur son noyau à deux jours du match face au Cercle.

Luka Elsner: "L’absence de Selim Amallah est une vraie tuile"
©Belga

Privé de Selim Amallah, victime d'une déchirure du long adducteur gauche, Luka Elsner est embêté. "C'est une vraie tuile car son absence est préjudiciable à notre capacité de créativité. On n'a pas énormément de possibilités sur ces postes extérieurs, ni de joueurs avec autant de qualité dans les 30 derniers mètres, que ce soit dans le passing ou dans la finition. On ne doit pas être dépendant offensivement de la présence d'un joueur mais il facilite notre fluidité. On devra compenser cela."

Le coach franco-slovène sera également privé de Cimirot (mollet), qui a repris en partie avec le groupe, et de Laifis, dont l'absence prolongée commence à inquiéter. "L'avancée n'est pas encore probante. Il a toujours une douleur au niveau de la cicatrice de sa déchirure qui l'empêche de mettre le maximum d'intensité dans ses passes."

Par contre, Merveille Bokadi se rapproche d'une sélection. "Il a joué plus de 60 minutes en U21 et cela ne s'est pas trop mal passé", indique Elsner. "Son évolution est bonne mais il n'est pas prêt à démarrer un match. Il pourra peut-être nous donner un coup de main sur 15 ou 20 minutes mais ce n'est pas facile à évaluer. Ce qu'on voit à l'entraînement est probant mais répondre aux besoins d'un match de compétition, c'est différent."

Enfin, notons le retour de Collins Fai, à nouveau disponible après trois rencontres de suspension. Un retour qui ne fera pas de tort lorsqu'on sait que les Rouches s'apprêtent à enchaîner trois matches en sept jours : au Cercle, samedi, à Mouscron, mardi prochain en coupe puis contre Courtrai le samedi suivant (30/10). Trois matches que les Liégeois doivent absolument gagner pour "rester en vie", dixit Elsner.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be