Aron Dönnum a retrouvé le sourire : "Je n'étais pas sûr de reporter un jour le maillot du Standard"

Le Norvégien, qui a joué une partie de la rencontre face à Gand dans la défense à cinq de Deila, a fait preuve d’une excellente mentalité. Le changement d'attitude par rapport à la saison dernière est étonnant.

Aron Dönnum a retrouvé le sourire : "Je n'étais pas sûr de reporter un jour le maillot du Standard"
©BELGA

Après son prêt à Valerenga (son ancien club) en mars dernier, on ne pensait pas revoir Aron Dönnum rejouer pour le Standard, suite une première saison en rouche franchement décevante. Titulaire lors du premier match du nouvel exercice de Pro League, face à Gand, vendredi (2-2), l'ailier norvégien a beaucoup donné face aux Buffalos. "Pour être honnête, je n'étais pas sûr de reporter un jour ce maillot", souriait-il après la rencontre. "Mais des choses ont changé. Je sens que nous sommes désormais une équipe et que chacun partage ce sentiment. Je suis fier des mes équipiers."

Le numéro 11 des Rouches, qui a évolué une partie de la rencontre à gauche dans la défense à cinq reconstituée après l'exclusion de Calut, a positivement surpris par son travail défensif. Qu'on avait très peu perçu la saison passée. "C'est assez incroyable de se dire que j'ai joué en défense. C'est la première fois de ma carrière et j'ai dû travailler dur. Je pense que je n'avais jamais autant défendu par le passé."

S'il est parvenu à faire le job avec hargne, c'est en grande partie grâce aux mots de Ronny Deila et Efrain Juarez, que Dönnum a connu par le passé, à Valerenga. "Je connais bien le coach et j'ai parlé avec lui et Efrain. Ils m'ont exposé leur projet et leurs idées. Cela m'a fait réfléchir différemment. En fin de saison passée, je me disais que je devais peut-être regarder ailleurs comme les choses ne fonctionnaient pas pour moi au Standard mais ce n'est plus le cas. Je suis très heureux ici. Le coach nous donne beaucoup de confiance et les choses sont beaucoup moins confuses que l'an dernier. J'espère qu'on va vivre une saison plus calme et que je pourrai montrer mon potentiel. Pour l'instant, je n'ai montré que 50 ou 60 % de celui-ci mais j'espère bien montrer 100 %." Ce qui serait tout bénéf pour le Standard.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be