Noë Dussenne, capitaine du Standard désabusé: "On peut demander la patience, mais à un moment il faut gagner"

Noë Dussenne était un capitaine désabusé, qui avait du mal à trouver les mots pour expliquer la défaite liégeoise. "Les faits sont là. On contrôle le match, on joue bien, puis Louvain vient deux fois et nous punit."

Bleus Frédéric
Noë Dussenne, capitaine du Standard désabusé: "On peut demander la patience, mais à un moment il faut gagner"
©BELGA

Le défenseur, remplacé à l'heure de jeu par Dewaele, dit comprendre les supporters, qui ont déjà crié leur courroux. "On devait gagner, on ne l'a pas fait. On peut demander la patience, mais à un moment il faut des résultats, il faut prendre des points."

Dussenne, comme souvent la saison passée, glissait encore : "Il faut vite tourner la page, se retrousser les manches et apprendre de nos erreurs." C'est un discours qui a déjà été entendu la saison passée, et les faits ont rarement suivi les paroles. Pourquoi, ou plutôt comment les choses changeront-elles cette fois ? "C'est rageant", soufflait encore le capitaine.

Tous les scores de la Jupiler Pro League en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be