Ameen Al-Dakhil sur son possible transfert à Burnley : “Je ne vais pas essayer de partir à tout prix”

Le défenseur de 20 ans a peut-être joué son dernier match avec Saint-Trond sur la pelouse du Standard, vendredi soir. Mais son avenir n’est pas encore scellé.

Maxime Jacques
LIEGE, BELGIUM - JANUARY 06 : Al-Dakhil Ameen  defender of Sint-Truiden during the Jupiler Pro League match between Standard de Liege and Sint-Truidense VV on January 6, 2023 in Liege, Belgium, 6/01/2023 ( Photo by Vincent Kalut / Photonews
Al-Dakhil à Saint-Trond, c'est peut-être bientôt du passé. ©VKA

On a beaucoup parlé d’Ameen Al-Dakhil cette semaine. Et pas seulement parce que le défenseur de 20 ans retrouvait Sclessin et le Standard, là où il a été formé durant cinq ans. Il est aussi et surtout au centre des rumeurs de départ puisque Vincent Kompany et Burnley font le forcing pour s’attacher ses services dès cet hiver. Mais l’international U21 belge reste calme. “Je ne vais pas essayer de partir à tout prix”, précise-t-il. “Mais si ça doit se faire, cela se fera. Je suis encore jeune et j’ai forcément envie de faire une belle carrière. Mais si je ne pars pas maintenant, ce sera peut-être le cas en fin de saison où l’année prochaine. J’ai encore le temps. L’important, c’est de jouer et de progresser. On verra…”

Se sent-il prêt pour relever le défi et rejoindre la Championship et l’Angleterre ? “Je suis encore jeune et je sais que j’ai encore beaucoup à apprendre mais j’ai bien progressé ces deux dernières années en Belgique, donc peut-être que je peux tenter le coup.”

"Si c'était mon dernier match, je pourrai dire que j'ai tout donné"

Une chose est certaine : Al-Dakhil n’est pas le genre de joueur qui se mettra en grève pour forcer un départ. Cela ne fait ni partie du caractère, ni de l’éducation du natif de Bagdad, qui a tout donné pour Saint-Trond, ce vendredi soir au Standard, malgré le contexte. “Je n’ai pas joué comme si c’était mon dernier match”, précise-t-il. “Et même si c’est le cas, je pourrai dire que j’ai tout donné pour le club. C’est la moindre des choses vu la manière dont on m’a accueilli. Je me sens vraiment bien.”

Il aurait même pu marquer son premier but chez les professionnels en guise d’adieu à la Pro League en toute fin de rencontre. “Ce n’est pas quelque chose qui est dans ma tête mais cela aurait été beau. C’est dommage de ne pas avoir gagné après avoir si bien défendu durant 90 minutes. Mais c’est le foot. On va apprendre de cela et se concentrer sur le match de Coupe de mercredi à Zulte Waregem. On va tout faire pour aller en demi-finale.” Ce qui serait, il faut bien l’admettre, un joli cadeau d’adieu aux Trudonnaires.

Tous les scores de la Jupiler Pro League en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be