Le médian défensif pourrait bien, lui aussi, quitter Sclessin pour la Turquie.

Après deux séances de reprise lundi, les Standardmen ont de nouveau eu droit à deux entraînements hier.

La séance du matin était ouverte au public et un peu plus de trente fans avaient fait le déplacement. Guy Luzon a assisté à l’entraînement, mais il a laissé le soin à son adjoint, Ivan Vukomanovic, et à son préparateur physique, Carlos Rodriguez, de dispenser l’entraînement. Comme lundi, 25 joueurs étaient mis à la disposition du staff. Après l’échauffement, Vainqueur a regagné le vestiaire pour poursuivre les tests physiques qu’il n’avait pas achevés.

Le Français a également retrouvé De Camargo et Kanu, rentrés en Belgique lundi soir. Les deux hommes ont rattrapé leur retard avec les tests physiques au programme. Par contre, Öztürk brillait toujours par son absence et personne ne semblait pouvoir fournir une explication. Annoncé malade, Ngawa n’était pas non plus de la partie. Déjà prêté la saison dernière, Öztürk est à nouveau en partance. Le médian défensif, qui avait pourtant laissé une bonne impression lors de la première partie de la saison dernière, devrait retrouver de l’embauche en Turquie.

Sur le terrain, les joueurs étaient divisés en deux groupes. Tandis que certains étaient pris en charge par Carlos Rodriguez pour des exercices de musculation, les autres touchaient du ballon sous les ordres d’Ivan Vukomanovic. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’intensité est déjà au rendez-vous alors qu’on n’en est qu’au deuxième jour d’entraînement. Pendant un exercice de possession, Stam y est allé franchement sur Mpoku, ce qui n’a vraiment pas plu à ce dernier. "Ne fais pas ce genre de chose", s’est-il exclamé.

Quelque temps plus tard, Stam, apparemment motivé par le départ d’Opare, récidivait devant le jeune Milosevic qui faisait part de son mécontentement en repoussant le Néerlandais. Tout cela sous les yeux d’un Guy Luzon observateur, qui se réjouira certainement de voir que ses joueurs en veulent.