Aleksandar Jankovic veut tourner la page du succès au Panathinaikos et aller de l’avant.

C’est avec un capital confiance bien revigoré que le Standard accueillera Mouscron ce dimanche soir à Sclessin. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le succès glané à Athènes a fait du bien à tout le monde en bord de Meuse.

"C’est positif de prendre trois points à l’extérieur, face à un adversaire qui ne perd quasiment rien à domicile. On n’a pratiquement rien donné au Pana mais il faut confirmer et rester calme. N’oublions pas que nous sortons d’un zéro sur six en championnat, il y a donc lieu de réagir", tempère Aleksandar Jankovic.

Le Serbe reconnaît que ses joueurs ont fait preuve de maturité en Grèce mais il ne considère pas pour autant son équipe comme étant mature.

"Une équipe mature, c’est une équipe qui n’a pas des hauts et des bas. Nous, pour l’instant, c’est notre cas et on doit se battre contre ça. On rate notre match à Ostende et quatre jours plus tard, on sort une grosse performance à Athènes. La route est encore longue. Il faut savoir garder son calme et revenir à la base, même quand tu gagnes. L’équipe qui sait se remettre en question quand elle gagne est une équipe qui progresse."

Jeudi soir, les Liégeois ont enfin mis un terme à une longue série de déplacements sans victoire. Pourtant, Jankovic n’estime pas que son club rencontrait un problème en dehors de ses bases.

"À Lokeren, on gagne en étant la meilleure équipe sur le terrain, à Courtrai, on a rencontré des erreurs directes en inscrivant trois buts tandis qu’à Gand, le minimum qu’on pouvait revendiquer, c’était un point. Quant à l’Ajax, on ne peut pas dire qu’on a été inférieur. Il n’y a que le match à Ostende que nous avons manqué. C’est pourquoi on doit confirmer dimanche avant de souffler un peu."

Adrien Trebel suspendu, l’association Cissé-Enoh s’impose.

"On a essayé une fois en Coupe et cela n’a pas fonctionné mais ce n’est pas une raison de ne pas reconduire cette paire. Cissé a les qualités pour orienter le jeu vers l’avant. Je sais que c’est un super-joueur qui deviendra très important pour le Standard. Son but précieux jeudi est très important pour lui et sa confiance. On peut donc pallier l’absence d’Adrien."

La nouveauté visible à Athènes, c’est la prise en charge par Edmilson des corners. "Il les donne bien", assure Jankovic. "C’est une information précieuse pour nous. On verra s’il continuera à les donner. On a en tout cas été plus dangereux que d’habitude mais avec 10 corners, on doit être encore plus performant."