Bruges, dimanche dernier, la composition des équipes tombe : Selim Amallah n’y figure pas. Directement, à quelques heures de la fin du mercato, la machine s’enclenche. La blessure de Selim Amallah est vite qualifiée de… diplomatique. Présent ce mardi en conférence de presse, puisqu’il est toujours un joueur du Standard, Selim Amallah est revenu sur cet épisode. "Je laisse les rumeurs, je ne m’occupe pas de ça. Moi, dans ma tête, tout était clair et je voulais rester. On en avait discuté avec le coach, je n’ai pas encore tout montré ici."

Quant à sa blessure (tendinite au genou droit), Selim Amallah la soigne mais il ne sera pas présent ce mercredi à Seraing. "C’est quelque chose que je traîne depuis Charleroi. A Ostende, le coach m’a fait souffler et a souhaité que je monte au jeu mais dès après le match, la douleur était trop intense et j’ai dû faire l’impasse sur le match à Bruges. On verra si je peux être de la partie contre Louvain."

Pour ce derby, Mbaye Leye pourrait également être privé de deux autres joueurs, en plus de Collins Fai qui a repris les échauffements avec le groupe. "Noë a un souci au niveau du talon qu’il traîne depuis plusieurs matchs, il a d’ailleurs joué sous infiltration. Nico (Raskin), quant à lui, a reçu un coup à la cheville droite. On fera le point demain, après le réveil musculaire mais on ne prendra aucun risque."