Mbaye Leye : "C'est presque le même match qu'en phase classique. Mon analyse est sur la mentalité, le football n'est pas important. On va perdre des matches car la reconstruction va prendre du temps. La direction fait le bien pour son club. On décide d'aller avec ceux qui veulent mettre cette mentalité en avant, les joueurs seront peut-être moins bons techniquement mais ils seront bien présents mentalement et physiquement. Aujourd'hui, j'aimerais parler de Gavory. Je le vois toutes les semaines avec sa mentalité, il mérite de jouer au Standard. J'aimerais jouer avec un joueur comme ça. On a subi une honte à Ostende où on était mauvais. Dans ce club, on sous-estime le potentiel de l'Académie. J'aimerais bien que les leaders montrent l'exemple aux jeunes pour qu'ils deviennent les leaders à l'avenir."

Arnaud Bodart : "On a pris une belle claque à Ostende, cela ne fait jamais plaisir. Cela fait mal en plus pour un gardien de prendre autant de goals en étant impuissant. On était déçus de la manière mais cela fait partie de l'apprentissage, il faut voir le positif. On a montré aujourd'hui une autre mentalité avec deux jeunes qui ont commencé et qui ont bien fait le boulot. On a montré qu'en jouant en équipe, on pouvait gagner. À nous de continuer de la sorte et de montrer le team-spirit du Standard."

Michel-Ange Balikwisha : "Cela fait toujours plaisir de marquer, surtout ici et cela fait du bien pour l'équipe. On va essayer de remporter les play-offs 2. On est capables de tout. Quand on propose du vrai foot, on peut faire quelque chose de bien. Il faut rester calme et jouer nos matches comme des finales."

Hein Vanhaezebrouck : "On a eu les plus grandes occasions. Je dois féliciter Bodart qui a été parfait ce soir, du début à la fin. L'arbitre n'a pas toujours pris les bonnes décisions. Pour moi, il y avait une faute sur le 2-1. Mais c'est de notre faute, on a eu les occasions pour prendre le large, on a eu trop de déchet. C'est une très mauvaise affaire."

Elisha Owusu : "C'est l'histoire de notre saison. On a eu beaucoup d'occasions, on maitrisait le match, on a eu les actions pour le tuer. Le coach nous avait dit qu'on prendrait un but si on ne concrétisait pas et qu'on reculait. En face, le Standard est une équipe jeune qui a faim, félicitations à eux. On va désormais prendre match après match."

Andreas Hanche-Olsen : "Je suis énervé, on avait bien commencé le match et ils n'ont pas beaucoup créé. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. On devait continuer à jouer et on ne l'a pas fait."