Des buts de plein jeu comme Arnaud Bodart ce samedi contre Eupen, c'est plus rare. 
 

William Dutoit, en égalisant pour Saint-Trond en novembre 2015 à Lokeren, était, avant ce samedi, le dernier en date. Sur un corner de la droite, le portier des Canaris allait au duel avec son homologue de Lokeren Davino Verhulst qui tentait de boxer le ballon, qui retombait sur Dutoit qui égalisait: 1-1 à la 93e..


En 2003, Bertrand Laquait avait fait sensation: le portier français de Charleroi, lors d’un match à Mons, trouva l’ouverture sur un long dégagement à la 2e minute de jeu. Sur le coup, il avait été bien aidé par le vent. Le match s’était achevé sur le score de 2-2.

En août 2006, c’est sur penalty que Frédéric Herpoel avait marqué pour La Gantoise contre Mouscron. Mais en 1998, quelques mois après avoir quitté Anderlecht pour la Gantoise, il égalisait contre le… Sporting. Un but inscrit de la tête après un coup de rein rageur.


Le 3 mars 2012, Copa Boubacar avait marqué un penalty pour Lokeren face à Westerlo. Le score était déjà de 3-0, et le public avait scandé son nom pour tirer ce coup de pied de réparation...

Le but de Silvio Proto, en septembre 2008, avait fait le buzz. Prêté par Anderlecht au GBA, l’ex-Louviérois reprenait victorieusement de la tête un corner de Fadiga dans les ultimes secondes d’un match qui opposait les Anversois à Gand.


On s’en voudrait d’oublier Sinan Bolat qui, d’un coup de tête contre les Néerlandais de l’AZ, en 2009, avait permis au Standard de terminer 3e de son groupe en C1 et d’être reversé en Europa League.


À l'étranger, le plus connu des gardiens-buteurs reste José Luis Chilavert qui a inscrit 67 buts dans sa carrière même si, dans ce classement particulier, il est devancé par le Brésilien Rogerio Ceni (132 buts), qui tirait même les coups francs! René Higuita (41), Jorge Campos (40) et Dimitar Ivankov (33) sont d’autres illustres portiers au sens du but aiguisé. Toutefois, une grande proportion de ces buts ont été marqués sur des penalties.