Standard Mehdi Carcela, déchirure à la hanche, est venu s’ajouter à une longue liste.

Vendredi dernier, Michel Preud’homme a opéré à un véritable puzzle pour coucher son onze de base sur la feuille en raison des (trop) nombreuses défections. "On a entraîné les joueurs disponibles durant la semaine et on a essayé de faire les bilans. On a attendu des nouvelles du staff médical tous les jours, et ce jusqu’au matin même de la rencontre pour savoir, notamment, si Djenepo était capable de jouer quelques minutes", déplorait Michel Preud’homme.

La semaine dernière, nous faisions le compte des matchs loupés par les Standardmen sur blessure et le résultat était affligeant avec 149 rencontres manquées cette saison.

Ce nombre est évidemment déjà à revoir à la hausse après les nouvelles absences de Fai, Mpoku, Sa, Vanheusden ou encore Mehdi Carcela. Ce dernier souffre bien d’une déchirure à la hanche et il ne sera plus en mesure de jouer cette saison. Cette douleur à la hanche, Mehdi Carcela la ressentait depuis de nombreuses semaines mais cette déchirure n’a été détectée que la semaine dernière.

L’international marocain n’est pas le seul Standardman à avoir évolué sans être à 100 %. Ce fut le cas de Vanheusden, de Mpoku ou encore d’Orlando Sa. Face à cette hécatombe, les regards sont forcément tournés vers le staff médical et les questions sont légion.

"Les blessures sont toutes différentes, relevait Michel Preud’ homme. Je pense que c’est surtout dû à la malchance ou au fait d’aller au-delà de ses possibilités à certains moments."

Toujours est-il que ces absences à répétition auront, au décompte final, été préjudiciables pour les Standardmen.