Très calme au cours des dernières semaines, Michel Preud’homme s’est de nouveau fait entendre sur la touche. 

Même si on ne l’a pas vu aussi virulent que par le passé, son attitude n’a pas plu à Monsieur Verboomen. Par deux fois en première mi-temps, le coach liégeois a manifesté son mécontentement. D’abord sur la jaune reçue par Amallah dans un duel avec Buta. Ensuite quelques minutes plus tard pour un coup-franc suite à une main du même Amallah à l’entrée du rectangle. Résultat: MPH a hérité de sa cinquième carte jaune de la saison, qui lui fera manquer le déplacement à Charleroi de dimanche prochain (18h). "Je suis le plus fou… donc c’est logique", ironisait MPH. "Oui, je gesticule, je réagis. Il y en a d’autres qui, sournoisement, glissent des paroles constamment au 4e arbitre. Moi, j’ai le tempérament latin mais on n’aime pas. Il n’y a pas eu d’avertissement alors que l’arbitre s’était trompé trois fois de suite en deux minutes. Je le fais remarquer parce que c’est trop. C’est comme ça. J’avais dit que je ne donnerais pas ce plaisir (NdlR : de prendre un 5e avertissement) , mais ils l’ont eu malgré tout."