Le public du club de Rotterdam est connu pour son côté "chaud bouillant". Tout comme celui des Rouches...

La rencontre ente Feyenoord et le Standard de Liège a bien mal débuté en tribunes. En effet, plusieurs dizaines de supporters liégeois n'ont rien trouvé de mieux à faire que de forcer le bloc neutre (un compartiment vide du stade qui servait de tampons entre les supporters des deux clubs) après avoir brisé des barrières. Le but ? Pouvoir se frotter à leurs rivaux néerlandais, dont la réputation de fauteurs de troubles n'est plus à faire.

Une provocation aussi stupide qu'inutile, qui pourrait coûter cher au club ! Les stewards se sont interposés entre les supporters des deux camps. Les fans liégeois ont finalement pu être repoussés dans la partie de tribune qui leur était réservée et le match a pu débuter à 19h00 comme prévu.

Quelque 2000 supporters du Standard ont fait le déplacement à Rotterdam pour cette rencontre comptant pour la 2e journée de la phase de poules de l'Europa League.

Avant le match, la direction de Feyenoord avait lancé un appel aux supporters pour qu'ils se comportent bien.

Feyenoord a déjà dû payer environ 50.000 euros d'amende cette saison à l'UEFA en raison du comportement de ses supporters.