Le gardien va demander à la direction de Gladbach ce qu’elle compte faire de lui…

MÖNCHENGLADBACH Réduit au chômage technique par son coach depuis quelques semaines, Logan Bailly commence à trouver le temps plus que long du côté de Mönchengladbach. Désireux de retrouver du temps de jeu ainsi que sa place en équipe nationale, le Liégeois songe tout doucement à quitter le club allemand pour se refaire une santé sportive.

“Je ne peux pas continuer à ne pas jouer. Ce n’est pas viable pour moi. Je sais que je ne presterai plus jusqu’en janvier minimum. Mais qui dit que je récupérerai ma place par la suite ?” , lance Logan Bailly. “D’ici la mi-décembre, je demanderai à parler aux dirigeants pour savoir ce qu’il compte faire de moi après la trêve.”

Dès lors, un départ de l’ancien gardien de Genk sous forme de prêt de six mois n’est pas à exclure. “Tout d’abord, la priorité va à mon club. Cependant, s’il n’y a pas de solutions, pourquoi ne pas aller voir ailleurs pendant six mois afin de revenir à mon meilleur niveau ? Car c’est bien là mon unique but.”

Il n’en faut pas plus pour qu’un retour au Standard, son club formateur, soit envisagé.

“Oui, au même titre que d’autres clubs. Je tiens directement à dire que je n’ai eu aucun contact avec le club liégeois. J’attends de voir avec ma direction. Par ailleurs, je ne connais pas la situation des portiers à Sclessin. Je sais que Sinan est blessé pour une longue durée. Pourquoi ne pas jouer six mois là-bas le temps qu’il se remette bien de sa blessure ?”

Une chose est certaine, le Standard n’a pas encore trouvé la bonne formule en ce qui concerne son dernier rempart. En témoigne la titularisation de Srdjan Blazic hier soir face au Lierse. Alors Bailly au Standard en janvier ?



© La Dernière Heure 2010