En offrant la victoire au Standard de l’extérieur du pied avec beaucoup de sang-froid devant Sinan Bolat, Michel-Ange Baliwkisha est devenu le meilleur buteur liégeois en championnat, avec 7 buts marqués en Pro League. Une performance pour sa première saison professionnelle.

"Je n’aurais jamais pensé que cela pourrait m’arriver. C’est incroyable, sourit l’ailier de 19 ans, qui vit un rêve éveillé. Devant le but, j’ai la chance de ne pas stresser, de rester calme et ça m’aide à rester lucide. Quand j’ai reçu le ballon, j’ai directement pensé à ce que j’allais en faire et ça a fini au fond des filets."

Ce qui a permis aux Rouches de renverser les Buffalos. "En première période, on se cherchait un peu mais on a grandi au fil de la rencontre. Personne n’a envie de terminer hors du top 8, ce serait une honte pour un club comme le Standard", termine celui qui manque encore de consistance sur l’intégralité d’une rencontre. Mais qui est en progression, et dont les coups d’éclat font énormément de bien aux Liégeois.