"La première mi-temps a été compliquée car on avait un manque de justesse, cela nous a fait du tort puis on a réussi à dérouler."

Une fois le score ouvert, les Liégois n’ont pas tremblé. "On connaît nos qualités et quand tout le monde est concentré à 110 %, on peut faire très mal. Quand on marque, c’est plus facile. Et quand on tue le match, tout le monde prend confiance et on réussit à développer notre jeu."

À Eupen, le capitaine a sans doute livré un de ses meilleurs matchs. "J’ai eu des difficultés cette saison mais je continue à donner le maximum. Mon assist ? J’aurais pu tomber si le gardien me touchait mais j’ai vu Max au deuxième poteau. En plus, on avait parié qu’il allait marquer. Comme c’est moi qui ai fait l’assist, je n’ai pas perdu", souriait-il.