Au Portugal, on affirme que le club peut aller jusqu’à offrir 10 millions d’euros

LIEGE Axel Witsel l’a confié à la DH samedi : “Benfica est un bon club pour progresser.” Pas de doute, le médian du Standard veut rejoindre le club lisboète. “Lisbonne est une belle ville, Benfica pratique un football qui convient à Axel et le championnat portugais est très suivi” , ajoute Thierry Witsel.

Le hic : on est loin d’un accord entre les clubs. Le Standard n’a pas reçu d’offre écrite. Juste une proposition d’un intermédiaire représentant Benfica. De plus, le montant proposé est largement inférieur aux 8 millions évoqués. Si bien que le rendez-vous prévu ce lundi entre les trois parties n’était, hier, plus d’actualité.

“Les dossiers transferts sont délicats donc je ne peux pas faire trop de commentaires” , dit Pierre François. “Mais l’agent de Witsel nous a dit ce week-end qu’il était conscient que l’offre actuelle est manifestement insuffisante. Nous n’avons en revanche eu aucun appel de Benfica, ou de son représentant, et donc il n’y a pas lieu de penser que Benfica va rehausser son offre. Ce serait faire preuve de mauvaise gestion que de vendre un tel joueur pour une somme qui n’atteint pas le cinquième du transfert de Coentrao…”

En d’autres termes, l’offre de Benfica est inférieure à 6 millions !

“Le Standard espère garder Axel jusqu’en janvier, au moins” , précise le directeur général. “Mais si un club offre plus tôt un montant conforme à la juste valeur du joueur, nous l’étudierons. Dans ces négociations, il faut tenir compte à la fois de la volonté du joueur et de l’intérêt des deux clubs. Il faut aussi respecter certains engagements pris il y a un an avec le joueur.”

Si les négociations ne sont pas aussi bien engagées qu’on le pensait, un accord devrait tout de même être trouvé. Benfica est prêt à consentir un gros effort. Au Portugal, on affirme que le club peut aller jusqu’à offrir 10 millions d’euros.



© La Dernière Heure 2011