Après son exclusion à Gand, Bope Bokadi s’est vu proposer 4 matchs de suspension, dont un avec sursis. Le Standard a refusé la transaction.

L’affaire sera traitée le 4 janvier devant le comité disciplinaire à 17h. Le Congolais risque donc de louper la reprise en 2022 qui verra le Standard affronter Anderlecht, Bruges et Eupen.