Bölöni : "Cela peut être un grand pas"

Standard

D. D.M.

Publié le

Bölöni : "Cela peut être un grand pas"
© BELGA

Laszlo Bölöni a néanmoins demandé à ses joueurs de rester méfiants


Suivez Partizan-Standard dès 20h40

BELGRADE Le match de ce jeudi soir est déjà un tournant pour le Standard et le Partizan Belgrade dans la course à la qualification. En cas de victoire, les Liégeois seraient virtuellement qualifiés pour les seizièmes de finale de l'épreuve. En cas de défaite, les Serbes seraient virtuellement éliminés...

"C'est vrai qu'on peut faire un grand pas, mais je ne crois pas que ce match est décisif pour le Partizan" , corrige Laszlo Bölöni.

Le coach roumain estime-t-il que les Serbes ne peuvent déjà plus espérer se qualifier ?

"Ils sont mal partis en tout cas avec leurs deux défaites et un dernier déplacement à Séville qui ne pourra sans doute pas se contenter d'un point. Mais cela a peut-être titillé leur orgueil et suscité une réaction."

En d'autres termes, Laszlo Bölöni se méfie.

"Le mot-clé que j'ai communiqué aux joueurs lors de la théorie, c'est méfiance. Je connais le foot yougoslave, que j'appelle le foot brésilien de l'Europe. Pour moi, le Partizan est comparable à une équipe du Portugal. Il y a beaucoup de talent et une volonté offensive. De toute façon, ils n'ont aucun intérêt à ne pas attaquer..."

Comme Steven Defour , Laszlo Bölöni estime que ce match au Partizan sera le plus difficile de la phase des groupes.

"On connaît les qualités de l'adversaire, on connaît les conditions météorologiques défavorables, on connaît nos problèmes d'effectif et le contexte... On doit encore une fois prouver qu'on a le niveau de la Coupe Uefa. Mais cela ne va pas couler de source du fait qu'on a bien joué dans nos précédents matches. On ne doit surtout pas oublier d'où on vient : à savoir, du dernier chapeau..."






© La Dernière Heure 2008

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info