Une solution offensive pour Defour ? "J'aimerais bien. Mais est-ce faisable ?" s'interroge Laszlo Bölöni


Live dès 20h30 sur DH.be!

LIÈGE "Cela ne doit pas servir d'excuses, mais je ne m'attendais pas à avoir autant d'inconnues à la veille du match."

La blessure de Steven Defour contrarie les plans de Laszlo Bölöni. Optera-t-il pour une solution offensive ?

"J'aimerais ne pas sortir de mes habitudes" , sourit l'entraîneur, qui a, chaque fois, privilégié des solutions audacieuses. "Mais en serais-je capable ? Je ne sais pas répondre... J'y pense même quand je suis dans mon lit. À ce stade, j'ai deux équipes en tête. C'est-à-dire aucune..."

La grande majorité des Standardmen alignés découvriront le plus haut niveau.

"Ne dramatisons pas : on joue un match, on sait qu'il faudra être à plus que 100 %, qu'il n'y aura pas de prolongation... Bien sûr, l'expérience joue en notre défaveur : Traoré, qui est en Europe depuis quelques semaines, est loin de Fabregas... Mais personne ne débute avec 200 matches dans les jambes : il faut bien commencer un jour. Et je suis obligé de croire que pour ce premier match, mes joueurs pourront se mettre à niveau directement."

Le Standard aura à cœur de faire mieux que les autres représentants belges ces dernières semaines, que ce soit en équipe nationale ou en Coupe d'Europe. "On a pas mal d'exemples à éviter. C'est notre sonnette d'alarme..."



© La Dernière Heure 2009