La plupart des admissions concernaient des cas d'ivresse


LIEGE Les forces de sécurité tirent un bilan satisfaisant de la chaude nuit de samedi à dimanche qui a vu Liège fêter la victoire en Coupe de Belgique du Standard de Liège.

Cinquante et une personnes ont été admises dans le Poste Médical Avancé de la cour du Palais des Princes-Eveques dont sept seulement ont dû être envoyées vers le CHR de la Citadelle. La plupart des admissions concernaient des cas d'ivresse.

On dénombre cependant quelques blessures plus sérieuses: une jeune fille a été brûlée au visage par un feu de Bengale, mais elle avait déjà quitté l'hôpital dimanche matin. Un homme a été blessé sérieusement à l'oeil et un autre s'est fracturé la clavicule en glissant.

Côté policier, on ne dénombre que six arrestations administratives pour troubles à l'ordre public et une arrestation judiciaire pour des faits de vols.
Compte tenu de la grande foule présente dans tout le centre-ville liégeois, avec environ 20.000 personnes encore présentes sur la place Saint-Lambert pour accueillir les joueurs vers 2h du matin, ces chiffres sont jugés «très satisfaisants».

Après l'arrêt de la musique et des animations place St-Lambert vers 3h du matin, beaucoup de fêtards se sont rendus dans le Carré liégeois, mais le bilan de la fin de la nuit y fut, selon la police, « plutôt plus calme que lors d'un samedi soir normal ».


© La Dernière Heure 2011