Kristian Thorstvedt: "On a mené 2-1 et on avait le contrôle du match. Je suis déçu. On a un peu arrêté de courir, en pensant que les choses iraient d'elles-mêmes. Je me suis senti à l'aise en tant que numéro 6, je me sens bien à toutes les positions dans l'entrejeu."

Théo Bongonda: "Nous sommes bien remontés au score, ce n'était pas facile. Les deux équipes auraient pu l'emporter mais au final le 2-2 est un résultat correct. Heureusement qu'on n'a pas perdu. Je n'ai rien à dire par rapport à la sélection de Martinez."

John van den Brom: "On aurait aussi pu perdre, c'était un match très ouvert. C'est parti dans tous les sens, on aurait dû encaisser moins de buts mais on se crée pas mal d'occasions. C'est dommage qu'à 2-1 et à dix minutes du terme, on ne verrouille pas. On a laissé trop d'espaces défensivement. Mais le résultat est logique."

Samuel Bastien: "J'ai eu un coup de jambon en première mi-temps mais ça va, on a tenu bon. C'était un match serré face à une bonne équipe de Genk, c'était un bon match de football. Un point, ce n'est pas assez. On va continuer à travailler. On va jouer les derniers matches à fond."

Jackson Muleka: "Un point, ce n'est pas suffisant. On a fait le nécessaire, mais ça n'a pas marché. Le gardien en face était très bon. On n'a pas eu de chance dans les dernières minutes. Je n'étais pas déçu de ne pas commencer le match, c'est un choix de l'entraîneur et je le respecte."

João Klauss: "Je suis content d'être l'homme du match et de notre performance, mais on méritait mieux ce soir. Les deux équipes auraient pu l'emporter et ont montré un bon niveau. On peut s'attendre à une belle finale en Coupe. Je sentais que je n'étais pas hors-jeu sur le but mais je n'étais évidemment pas sûr. Dans le football moderne, tout le monde doit courir et aider l'équipe. J'essaie d'aider tant offensivement que défensivement. On n'a pas perdu deux points, on en a gagné un. C'était un match en déplacement face à une équipe difficile."

Mbaye Leye: "C'est un visage du Standard que tout le monde aime voir. Genk fait partie du top 4 avec un beau football et on a su rivaliser. La force de caractère, c'est essentiel. On travaille pour faire des prestations comme aujourd'hui. Mes joueurs sont déçus, ils méritaient plus. C'était un match de championnat de très haut niveau. La blessure de Cimirot change les plans parce que j'ai modifié trois joueurs de position. Le Standard a un bon noyau."