Ce lundi, le Standard a pris des mesures fermes suite aux débordements de ses supporters lors du match contre Charleroi. Les T3 et T4 seront partiellement fermées "jusqu'à nouvel ordre" et la vente de billets est interrompue. 

Et le moins que l'on puisse écrire, c'est que ces mesures ont fait bondir les supporters. Sur Twitter, nombreux sont ceux qui ont réagi pour souligner le manque de remise en question de la direction rouche. D'autres s'en prennent personnellement à Bruno Venanzi et certains rappellent que le début de la fin de l'ère Duchâtelet était arrivé lorsque le président de l'époque s'était, lui aussi, mis les supporters à dos.

La guerre semble bel et bien déclarée entre les supporters et le club.