Le Brésilien a demandé son transfert à la suite de l’intérêt du Standard.

Le Standard s’active toujours à renforcer son entrejeu et anticiper un éventuel départ de Belfodil. Dimanche dernier à Saint-Trond, le manque de créativité dans l’axe du jeu était criant. Cela a sans doute conforté la direction dans son idée de recruter un médian offensif créatif. Depuis le début de la saison, Ricardo Sa Pinto fait confiance au duo Agbo-Bokadi auquel il a confié la mission de cadenasser l’entrejeu. Le Nigérian et le Congolais répondent à l’attente mais à la construction, c’est plus que laborieux.

Le chaînon manquant pourrait donc bien être le Brésilien de 23 ans actif à Estoril, Carlinhos. Le médian offensif plaît énormément à Olivier Renard mais aussi à Ricardo Sa Pinto. Les contacts ont été établis et un représentant de la société Think Ball&Sports Consulting, qui s’occupe des intérêts de Carlinhos, s’est rendu à l’Académie ainsi qu’à Sclessin où il a assisté au match face à Genk. Comme nous l’écrivions la semaine dernière, une première offre liégeoise, à hauteur de 1,7 M €, avait été refusée par la direction d’Estoril qui ne souhaitait pas voir partir son joueur.

Les pourparlers ont continué et le dossier semble évoluer puisque le Brésilien a demandé son transfert à sa direction. "Carlinhos a demandé à partir. C’est à la direction de trancher", a confirmé le coach d’Estoril, Pedro Emmanuel. Carlinhos ne figurait donc pas dans le groupe d’Estoril qui a battu, lundi soir, Guimarães 3-0. Le Brésilien semble charmé par le Standard qui se doit encore de trouver un terrain d’entente avec Estoril.