18 sur 18 et 0 but encaissé: le Standard réussit le début de saison parfait.

"Je dois bien avouer que, au début de la préparation, je ne m’y attendais pas", commente Ciman. "On ne savait pas trop vers où on allait avec l’effectif, avec le coach qu’on ne connassait pas. Mais le président s’est mis à prolonger les contrats des cadres, à attirer de solides renforts, etc. Pour l’instant, cela tourne bien, mais il ne faut pas s’emballer. On prend match par match et on verra où cela nous mènera. Mon objectif est de gagner des titres avec le Standard. On a un coup à jouer cette année, mais cela ne sert à rien de parler de titre maintenant. C’est au début des playoffs 1 qu’on peut se fixer un objectif."

L’objectif du moment, est-ce de prolonger le record d’invincibilité ?  

"La priorité, c’est de continuer à gagner. Après, si on peut ne pas prendre de but, c’est encore mieux. Garder le zéro, c’est le résultat d’un travail d’équipe. Tout le monde défend. Et Kawashima fait des arrêts décisifs. Il a déjà gagné plusieurs fois des points cette saison. Pour moi, ce n’est plus le même gardien." 

Comment expliquez-vous cette métamorphose de Kawashima ?  

"Peut-être est-ce la concurrence de Yohann (Thuram) . Kawa est toujours aussi fort sur sa ligne et dans le jeu au pied, mais en plus, il ose sortir, ce qu’il ne faisait pas avant. Et il le fait bien. Cela rassure la défense." 

Que pensez-vous de la rotation ?

" Un joueur compétiteur veut tout jouer. Mais on respecte les choix du coach. Les résultats suivent, donc... Il faut tout faire pour rester sur les trois tableaux parce qu’on est un grand groupe..."