On avait pris l’habitude de le voir passeur lors des derniers matches de Malines (trois assists lors des trois derniers matches) mais il a cette fois retrouvé le chemin des filets, portant déjà son total à sept actions décisives depuis le début de la saison (deux buts, cinq assists).

Contrairement au Standard, où il a été formé, Hugo Cuypers a passé un excellent vendredi soir (3-1). "C’était un super match pour nous", explique-t-il. "On vient de signer un neuf sur neuf avec une constante : on a marqué rapidement à chaque fois. C’est positif. Puis on a géré le match de façon concentrée, en restant calmes."

Malgré les évènements du soir et notamment l’arrivée de supporters du Standard sur la pelouse à la mi-temps. "On a essayé de rester focus sur le match mais l’idée que cette rencontre n’aille pas à son terme m’a traversé l’esprit. C’est resté dans les limites de l’acceptable. On connaît la ferveur du public du Standard et on sait que la situation actuelle du club liégeois n’est pas simple. On a senti dès le début de match que cette équipe n’était pas à l’aise à la construction."

Des difficultés qui ont permis à Cuypers de tromper son pote Arnaud Bodart. "On en a un peu rigolé après le match mais sur l’action, je ne tiens pas compte du fait que ce soit le Standard ou Arnaud en face, cela va trop vite. Je suis heureux d’avoir retrouvé le chemin des filets mais surtout heureux de la dynamique collective de l’équipe."