D'Onofrio: “Le groupe a encore grand faim !”

StandardVidéo

Michel Dubois

Publié le - Mis à jour le

D'Onofrio: “Le groupe a encore grand faim !”
© Photonews

Dominique D’Onofrio ne crie pas encore victoire. Pas encore, mais…

Aussi euphoriques qu’un public en liesse, ils ont communié longtemps avec leurs supporters, stimulés par Carcela, mué en chauffeur de stade qui clamait : “Standard champion !”

Sergio Conceição ne s’est pas perdu, cette saison, dans sa boule de cristal : “Quand nous étions mal engagés en cours de saison, j’ai promis que nous nous qualifierions pour les playoffs et que nous atteindrons la finale de la coupe. Nous avons atteint ces deux objectifs. Aujourd’hui je vous le certifie : nous voulons remporter un prix. Nous y arriverons car nous conserverons jusqu’à la fin cet esprit et cette mentalité qui nous habitent. Contre Bruges, nous avons, à mes yeux, livré notre meilleure première mi-temps de la saison.”

Son chef, Dominique D’Onofrio, ne disait pas autre chose : “Nous avons conduit à bonne fin un match de haut niveau en disputant, notamment, une première mi-temps remarquable. Il y avait tout : l’intensité, le rythme, les occasions, les coups de pied arrêté. Puis, nous avons bien géré.”

Le titre ? Seul Mehdi Carcela l’évoque : “Il est jeune ! ”, l’absout son coach, qui se veut confiant pour l’avenir : “Genk demeure favori. Il mérite son classement. Mais nous, on a encore faim. Nous allons nous atteler, dès à présent, à défendre notre deuxième place. Le but de Witsel ? Je l’incite à frapper.”

En attendant plus encore.



© La Dernière Heure 2011

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info