Gucci Onyewu s'est réjoui d'avoir encore maintenu ses filets inviolés

SCLESSIN Igor De Camargo a ouvert la voie du succès aux siens. "On peut être très fier de notre équipe et de cette nouvelle prestation" , glissa celui qui a encore plaidé sa cause auprès de René Vandereycken. "Mon goal ? L' assist de Milan (Jovanovic) était parfait et surgir de la tête au second piquet est ma spécialité. Je récolte les fruits de longs mois de labeur et cela me rend très heureux."

Et De Camargo d'ajouter tout de même un léger bémol. "C'est juste dommage que l'on ne peut pas mettre toutes les occasions au fond, regrettait à demi-mots l'avant liégeois. En tout cas, ce duel face aux Transalpins n'a pas été le match le plus facile mais nous l'avons rendu tel quel. Nous avons fait preuve d'une très grande maturité. Chaque rencontre de haut niveau nous fait progresser, aussi en expérience. Ces atouts sont essentiels dans le cadre d'une compétition de ce calibre. La qualification était l'objectif prioritaire au début du duel. Mais cette équipe du Standard a démontré qu'elle pouvait viser plus."

En bon capitaine , Steven Defour illumina le milieu de terrain : "J'ai l'impression que nous sommes de plus en plus forts dans cette Coupe Uefa. Va-t-on encore plus me comparer à Pirlo ? Luciano D'Onofrio m'a toujours dit que j'étais taillé pour ce rôle que j'affectionne. Je reçois beaucoup de ballons et je peux peser sur le jeu."

Oguchi Onyewu se réjouissait lui plus du fait que le Standard ait pu conserver ses filets vierges : "Marquer fait toujours très plaisir mais je reste un défenseur avant tout. Dès lors, ne pas encaisser reste ma priorité."



© La Dernière Heure 2008